La gastronomie Québécoise diffère de la gastronomie Française, ça c’est sûr tout le monde le sait, n’est-ce  pas !?!?!????

Pour affronter le froid on a besoin d’avoir un estomac bien rempli pour que le corps se réchauffe.

Pour cela rien de mieux qu’une Poutine !

Qu’est-ce que c’est qu’une Poutine me direz-vous ?

Et bien c’est un plat à base de frites, de fromage en grain et d’une fameuse sauce brune dont on connait bien peu sa composition. On pourrait assimiler la sauce brune à un genre de sauce barbecue.

Surtout laissez vos préjugés, le plat ainsi même n’a pas l’air appétissant, mais passé outre le look du plat, vous verrez que c’est bon ! Comme quoi le regard est trompeur !

IMG_2644

Ça, ça reste LA base d’une Poutine, mais vous pouvez y rajouter TOUT ce que vous avez sous la main ! c’est aussi un bon moyen pour faire du vide frigo !

ORIGINE DE LA POUTINE : On ne sait pas vraiment d’où elle tient ses origines. Beaucoup se la disputent.

La plus répandu est quelle proviendrait d’un restaurant autrefois appelé Le Lutin qui rit à Warwick, dans la MRC d’Arthabaska. En 1957, un client nommé Eddy Lainesse aurait demandé au propriétaire Fernand Lachance, de mélanger le casseau de fromage avec celui des frites dans le même sac et le propriétaire aurait répondu : « Ça va faire une maudite poutine », d’où le nom qui veut dire « mixture étrange » !

Pour ma part la meilleure Poutine au jour d’aujourd’hui, c’est au restaurant LA BANQUISE que je l’ai mangée !

C’est une amie Française, (comme quoi même les Français connaissent des bons coins 😉   )  qui me l’a fait découvrir ! Sincèrement très bon restaurant rapport qualité prix !

Courrez  l’essayer, mais attention car ce restaurant, ne désemplit pas et ça se bouscule à la porte certains soirs !

Un conseil toutefois : Ne mangez pas de la journée ou allez y après une soirée trop arrosée !

Et vous quelle Poutine êtes-vous ??? 

2 thoughts on “Poutine party

  1. Waouh, beaucoup rêvent d’exotisme, de voyages, moi je rêve de manger la Poutine ! Merci pour cet article qui fera saliver bon nombre de personnes. Je me languis de pouvoir m’offrir le billet pour Montréal et de toucher à mon rêve. Manger de la Poutine, puis une sucette de sirop d’érable refroidi sur des blocs de glace, puis d’aller voir un match de hockey. Joyeux Noël, bisous de Provence !

    1. Haahaaa !!! Pour le hockey ça va être difficile car ici c’est tellement une institution que bien souvent les ticket sont vendus rapidement ! Pour ce qui est de la tire (=sirop d’érable sir de la neige) c’est uniquement à la fonte des neiges, c’est le temps des « cabanes à sucre » . C’est vers fin février/mars.
      Tu as un article sur les cabanes à sucre 😉 sur mon blog!

commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s